• Accueil
  • Archive par catégorie "Non classé"

Innovation : quatre startups clermontoises vivent leur rêve américain

En partenariat avec le Réseau international des villes Michelin, Clermont Auvergne Métropole a organisé cette année l’INMC Start-up Award, le tout premier concours international de startups innovantes des villes Michelin.

Elles sont quatre startups de la métropole clermontoise à avoir embarqué pour les States dans le cadre du concours international de startups des villes Michelin, l’INMC Start-up Award, organisé par la Métropole et Clermont Auvergne Innovation. Le 6 mars, une première sélection de candidats pitchait devant un jury composé de représentants de la Métropole, de la French Tech Clermont Auvergne, du Village by CA Centre France, de bpifrance, et d’Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises.

Parmi 23 projets, seuls quatre ont poursuivi l’aventure jusqu’au bout. Cideco, créée en 2017, spécialisée dans la gestion du cycle de vie des structures et des ouvrages. La startup dont la croissance a dépassé 70 % au cours des dernières années, compte aujourd’hui 32 collaborateurs et consacre 21 % de son chiffre d’affaires à la R&D dans le domaine du monitoring des structures, une technologie utilisée pour surveiller ou suivre le comportement d’une structure, ainsi que son évolution dans son ensemble.

À ses côtés, Clinic’n’Cell qui propose des essais cliniques ex-vivo associant métabolisme humain et biologie cellulaire. Dans un tout autre registre, Synegram.com se distingue dans le domaine artistique. Cette jeune entreprise de la EdTech1 a décidé de « révolutionner l’éducation musicale » grâce à une approche innovante qui allie synesthésie (la visualisation de la musique) et l’intelligence artificielle (IA). Sa méthode rend la musique à la fois visuelle et logique. Enfin, Wallace Technologies se distingue dans le domaine des énergies. Cette startup de la Deep Tech2 ambitionne de « devenir la référence du stockage massif d’électricité pour la transition énergétique ». Son système est une batterie de Carnot, convertissant l’électricité en chaleur, permettant de fondre de l’aluminium stocké dans un réservoir.

Ces quatre jeunes pousses clermontoises ont participé du 16 au 18 avril 2024 aux quatrièmes rencontres du Réseau à Anderson, en Caroline du Sud. « Ce concours représente une opportunité unique pour les startups innovantes du territoire d’accéder au marché américain et de profiter des rencontres business sur place », assurent les organisateurs. Les projets Cideco, Clinic’n Cell et Synegram ont également décroché leur place pour participer et pitcher à la grande finale au cours de laquelle Cideco a brillé en remportant le deuxième prix, derrière la startup de Colombia, Healthe Evolve.

(1) La « EdTech » désigne l’ensemble des nouvelles technologies permettant de faciliter l’enseignement et l’apprentissage. On parle alors de technologies pédagogiques en vue d’apprendre de nouveaux contenus sous une forme ludique, stimulante et innovante.
(2) La « Deeptech » désigne l’ensemble des entreprises et des projets souvent issus de la recherche en laboratoire, développant des produits ou des services fortement technologiques, comme l’intelligence artificielle. Leur objectif est de transformer en profondeur leur domaine d’activité.

Clermont Auvergne Métropole renouvelle son appel à projets pour accompagner l’installation et le développement de commerces de proximité dans les communes de la Métropole.

La Métropole, en partenariat avec la CCI du Puy-de-Dôme, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et Initiative Clermont Métropole, met en place des subventions d’investissement, pour aider les petites entreprises du commerce de proximité, de l’artisanat et des services à s’installer ou à se développer dans les centres bourgs et les quartiers prioritaires de la ville. Ce dispositif d’aide a été créé en cohérence avec le Schéma Régional de Développement Économique d’Innovation et d’Internationalisation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un objectif : redynamiser les centres-villes

L’enjeu de ce dispositif métropolitain est de contribuer à la redynamisation des centres-villes, des centres bourgs, des Quartiers Politique de la Ville et des quartiers correspondant aux périmètres de sauvegarde du commerce et de l’artisanat de proximité, en soutenant la création, la reprise et le développement d’activités de proximité diversifiées.

Des territoires spécifiques et les petites entreprises ciblées

Les territoires concernés par cet appel à projet sont :

  • pour les 20 communes hors Clermont-Ferrand : les centres-bourgs et les quartiers Politique de la Ville
  • pour Clermont-Ferrand : les quartiers Politique de la Ville et les quartiers correspondant au périmètre de sauvegarde du commerce et de l’artisanat de proximité

Les entreprises éligibles sont :

  • Les petites entreprises de 0 à 10 salariés, y compris les associations du secteur marchand, indépendantes et/ou affiliées et franchisées, exerçant une activité de commerce, de service ou d’artisanat, avec un point de vente accessible au public.
  • Les entreprises immatriculées au registre du commerce ou au répertoire des métiers, préalablement au dépôt du dossier, qu’elles soient nouvellement créés, en phase de développement ou de reprise.
Les entreprises situées en zone d’activité économique ne sont pas éligibles

Une même entreprise ne pourra bénéficier qu’une seule fois du dispositif.

Les dépenses éligibles

Sont éligibles les investissements (matériels, immatériels et travaux) liés à l’installation ou la rénovation du point de vente et notamment :

  • Les investissements de rénovation du local (mise en accessibilité, façades, vitrine, éclairage, …),
  • Les équipements destinés à assurer la sécurité du local (caméra, rideau métallique…),
  • Les investissements matériels (caisse enregistreuse, chambres froides, équipements numériques…), neufs ou d’occasion (sous réserve d’un acte authentifiant la vente, d’une attestation de garantie du matériel et d’une attestation écrite du vendeur stipulant que celui-ci n’a jamais été subventionné).

Les dépenses éligibles sont celles réalisées ou prévues, après l’envoi de la lettre d’intention auprès de Clermont Auvergne Métropole, la date de dépôt faisant foi. Elles doivent être d’un montant minimal de 5000 € HT.

Informations pratiques et candidatures

Les dossiers de candidature sont à retirer auprès de la Direction Accompagnement des Entreprises de Clermont Auvergne Métropole, de la Chambre de Commerce et d’Industrie, de la Chambre de Métiers ou d’Initiative Clermont Métropole.
La date limite de dépôt des dossiers est le vendredi 10 janvier 2025, 16h00.

Pour candidater :

Envoyez-nous votre lettre d'intention et faites-nous savoir comment vous contacter.


 

À lire également : >> Retour d’expérience sur le dispositif Coup de pouce
Découvrez les témoignages des entrepreneurs qui ont bénéficié du dispositif « Coup de pouce », grâce aux différents épisodes de notre podcast.

La première pierre du Pôle d’Innovation Collaboratif (PIC) a été posée, mercredi 3 avril, à Clermont. Ce lieu unique ouvrira ses portes fin 2025.

Il y a quatre ans était lancé l’un des plus ambitieux projets de reconversion de la friche industrielle de Michelin à Cataroux, au cœur de Clermont-Ferrand. Sur ce site emblématique, sortira de terre d’ici décembre 2025 le PIC (Pôle d’Innovation Collaboratif). Cet espace pluriel de 18 000 m² dont la réalisation a été confiée au groupe Cardinal Promotion, se composera d’un îlot de cinq bâtiments capables d’accueillir 2 500 personnes. En charge de la gestion, Turing 22 développera un éventail de services incluant un espace de coworking, des logements en coliving, un « food court » comprenant cing kiosques de restauration, un bar, une boulangerie, une salle de sport, un espace beauté et même un espace scénique ! « Nous avons déjà été sollicités par des entreprises désireuses d’intégrer le PIC », assure Tristan Colombet, patron de Turing 22, gestionnaire du projet.

« Ce sera un peu une ville dans la ville où l’on pourra travailler, dormir, se nourrir, se détendre ou bien encore échanger », décrypte Florent Menegaux, président du groupe Michelin. Le projet conçu par le cabinet Z Architecture mobilise 50 entreprises et 150 compagnons. À terme, une quarantaine de personnes seront embauchées. « Il s’agit d’un espace non seulement physique, mais aussi un lieu de rencontre pour une communauté engagée, qui contribuera fortement au rayonnement du territoire et à son dynamisme économique. Il accueillera des entreprises de toutes tailles et des acteurs de l’innovation qui partagent les mêmes valeurs et développent des projets à impact positif », promettent les concepteurs.

Le PIC, un des quatre futurs pôles du parc Cataroux

Le PIC constitue un des quatre pôles du Parc Cataroux (42 hectares), vaste chantier engagé par le géant du pneu pour donner une nouvelle vie à des espaces inoccupés ou en friche en cœur de ville. « Nous ambitionnons de devenir un accélérateur d’innovations, à travers de projets qui redonneront une destination pour le prochain siècle à un site, Cataroux, dont l’empreinte historique est exceptionnelle », a commenté Florent Menegaux.

Le Parc Cataroux regroupera, à terme, la Manufacture des Talents, le Centre des matériaux durables, le quartier des pistes et le PIC. « Il réunira en un même espace quatre sites de différentes natures allant de la formation à la culture, en passant par la santé, le travail et le bien-être, résume le patron de Michelin. Il s’agit d’un projet unique au monde ».

 

  • Qui finance quoi ?
    Le PIC représente un investissement global de 61 M€. 53 M€ seront financés par les cinq partenaires de la foncière créée pour ce programme à hauteur de 17 M€ en fonds propres, 1 M€ de l’État et 35 M€ d’emprunts.

    Turing 22, gestionnaire du projet, complète l’investissement à hauteur de 8 M€, avec le concours de Clermont Métropole (400.000 €) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (2 M€).
    La foncière est répartie comme suit : Crédit Agricole Centre France (36 %), Michelin (22 %), Banque des Territoires (22 %), Caisse d’Épargne Auvergne Limousin (14 %) et CCI Puy-de-Dôme Clermont (6 %).

Le PLIE de Clermont Auvergne Métropole (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) lance un appel à projet FSE (Fond Social Européen) concernant la mise en œuvre de l’accompagnement Global individualisé et renforcé des participants du Plie de la métropole clermontoise pour l’année 2021.

Conformément au PO FSE 2014-2020, la procédure d’appel à projet est entièrement dématérialisé et accessible depuis https://ma-demarche-fse.fr/demat/

Les documents doivent être impérativement complétés sous MaDémarcheFSE avant le 15 juillet 2020 inclus.

Vous pouvez également consulter ici :

  • l’appel à projet

Le PLIE de Clermont Auvergne Métropole (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) lance un appel à projet FSE (Fond Social Européen) concernant la mise en œuvre de l’accompagnement Global individualisé et renforcé des participants du Plie de la métropole clermontoise pour l’année 2021.

Conformément au PO FSE 2014-2020, la procédure d’appel à projet est entièrement dématérialisé et accessible depuis https://ma-demarche-fse.fr/demat/

Les documents doivent être impérativement complétés sous MaDémarcheFSE avant le 15 juillet 2020 inclus.

Vous pouvez également consulter ici :

  • l’appel à projet

La Clermont Innovation Week (CIW) revient pour sa septième édition du 2 avril au 11 avril 2024. Comme chaque année, ces dix jours mettront en avant les acteurs innovants, scientifiques et créatifs du territoire à travers une programmation d’événements variés pour le plus grand nombre (professionnels, familles, étudiants…).
Afin de faire partie du programme, Clermont Auvergne Métropole a ouvert son appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour proposer et déposer des projets. L’AMI reste ouvert jusqu’au 15 novembre 2023.

Clermont Auvergne Métropole met en place les prix « Ouvre-Boîte » édition 2023 pour valoriser les entrepreneurs implantés dans les quartiers prioritaires de la Métropole, dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Une action pilotée sur le terrain par France Active qui permettra aux lauréats de décrocher une subvention de 1 500€.

8 lauréats seront distingués, selon 2 catégories : créateurs issus des quartiers prioritaires (6 prix) et économie sociale et solidaire (2 prix).

CONDITIONS DE PARTICIPATION :

6 PRIX . CRÉATEURS ISSUS DES QUARTIERS PRIORITAIRES
  • Vous habitez les quartiers de Champratel, Croix-de-Neyrat, La Fontaine-du-bac, la Gauthière, Saint-Jacques, les Vergnes ou Cournon-d’Auvergne :
    • vous avez un projet de création d’entreprise dans la métropole clermontoise,
    • ou vous avez créé votre entreprise au sein de ces quartiers après le 1er janvier 2022.
  • Vous avez un projet de création d’entreprise, ou vous avez créé votre entreprise au sein des quartiers de Champratel, Croix-de-Neyrat, La Fontaine du bac, la Gauthière, Saint-Jacques, les Vergnes ou Cournon-d’Auvergne après le 1er janvier 2022.
2 PRIX . ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, ENTREPRENEURS ENGAGÉS
  • Vous menez un projet d’utilité sociale appartenant au champ de l’économie sociale et solidaire sur la métropole clermontoise.

COMMENT PARTICIPER ?

  • Pour retirer votre dossier de candidature, contactez France Active au 04 73 34 22 63 ou contact@franceactive-auvergne.org
  • Date limite de dépôt des candidatures : 31 octobre 2023